le spectacle
musical

15 au 26 mai 2024

Prolongations !
28 août au 8 septembre

temple st-vincent, montreux

Partenaires principaux

Partenaires

SORCIÈRE
un spectacle musical exceptionnel à découvrir en mai 2024 à Montreux !

Un grand et beau spectacle musical 100% made in Switzerland, porté en scène par 17 chanteur·e·s, comédien·ne·s et musicien·ne·s professionnel·le·s de Suisse romande.


Le spectacle musical «Sorcière» immerge le spectateur dans la réalité d’un procès tel qu’il s’en déroulait en Suisse romande à l’époque moderne.

Si la chasse aux sorcières et aux sorciers a fait des dizaines de milliers de morts en Europe, la Suisse détient le triste record du nombre de victimes. Dans le canton de Vaud, 2’000 femmes, hommes et enfants ont ainsi été condamnés au bûcher suite à un procès tel que celui-ci.

Un sujet grave, abordé avec sérieux, mais sans noirceur. Porté par de belles mélodies et une intimité lumineuse, ce spectacle allie performance et émotion, sensibilité et technologie (spatialisation sonore).

Une manière intense de mettre en lumière un pan important de notre culture souvent oublié ou réinterprété. Une manière aussi de regarder le passé en questionnant le présent : préjugés, étiquetages, rumeurs… et si le mécanisme de la « chasse aux sorciers/ères », si barbare aux yeux de notre époque, n’était pas sans rappeler certains fonctionnements d’aujourd’hui ?

Une chose est sûre : «Sorcière» ne vous laissera pas indifférents…

 

Informations Utiles

Au début du XVIIe siècle, en Suisse romande, une jeune femme, Louise (Alizé Oswald), est accusée de sorcellerie.

En ces temps troublés, elle se retrouve, avec sa sœur (Mané), au cœur d’un interrogatoire mené par un juge (Pascal Rinaldi) aux idées préconçues, secondé d’un châtelain (Tristan Giovanoli) qui accueille le procès en ses murs.

Au fil des interrogatoires et des témoignages, les protagonistes sont confrontés à leur conscience, leurs croyances, leur statut. Prisonniers de leur époque, ils convoquent certitudes, doutes et espoirs.

La vie d’une femme est en jeu.

 

◊◊◊

 

« C’est un beau texte, intéressant, fort, riche, et très pertinent ! Sur le plan historique, c’est tout à fait convaincant. »  

Martine Ostorero, historienne spécialiste de la chasse aux sorcières et sorciers en Suisse romande et professeure associée – Université de Lausanne.

Du mercredi 15 au dimanche 26 mai 2024
Du mercredi 28 août au dimanche 8 septembre 2024

Horaires: me-sa: 20h30 - dim: 18h00

Buvette avec petite restauration ouverte sur place une heure avant le spectacle.

Durée : 90 min. (sans entracte)

TARIFS:
Places assises et numérotées : CHF 60.- (CHF 55.- pour AVS / AI et - de 16 ans). Jauge limitée à 150 personnes afin de favoriser l’immersion.

Âge recommandé: Dès 12 ans

Temple Saint-Vincent, rue du Temple 30, 1820 Montreux

Précisons-le d’emblée, ce lieu, dont les premières traces remontent au VIIIe siècle, n’a jamais hébergé un procès pour sorcellerie. Consacré en 1524 par l’évêque de Lausanne, Sébastien de Montfalcon, il fut conquis par les Bernois en 1536 sous l’égide de la Réforme.

Le choix de la production s’est porté sur ce temple pour son atmosphère et son architecture qui permet à la scénographie de multiples possibilités. Il offre la plus grande proximité entre spectateurs et artistes. En ses murs, le scénographe (Stéphane Le Nédic) a pour défi de transformer le lieu en scène de procès tout en conservant la dimension historique.

Au-delà du lieu, c’est aussi la rencontre entre l’équipe de production et le Conseil de la Paroisse Montreux-Veytaux qui confirme l’idée du juste endroit pour ce spectacle. Artistes et organisateurs saluent l’esprit ouvert des membres de ce conseil, présidé par Madame Corinne Wieland et Monsieur Blaise Chappuis. A partir de cette période sombre de notre Histoire, ensemble nous nous interrogeons sur notre juste place en ce monde, sur notre capacité à accueillir l’autre avec ses différences. C’est donc un message universel qui nous rapproche, au-delà des religions, un message humaniste.

Il est d’ailleurs à préciser que M. Marc Horisberger, Pasteur de la paroisse, donnera sur les lieux-mêmes du spectacle une conférence sur le rôle de l’église dans la "chasse aux sorcières". La date est encore à agender.

LA FONDATION DE LA SAISON CULTURELLE DE MONTREUX

Conseil: Sandra Genier, Irina Gote, Sabine Carruzzo, Anne-Catherine Sutermeister. Président: Jean-Baptiste Piemontesi. Bureau: Nathalie Surchat, Marisa Glur, Sara Zeller. Administrateur: Pierre Smets.

La Fondation stimule la création artistique sur la Riviera en produisant ou coproduisant des spectacles musicaux. Elle a notamment accueilli à l’Auditorium Stravinski Julien Clerc, Jane Birkin, Lynda Lemay, I Muvrini ou encore la série des Tous en Chœur. Elle développe aussi un programme de résidence pour auteurs-compositeurs-interprètes francophones (www.emergencesmusicales.ch) en partenariat avec "Voix du Sud" et Francis Cabrel. Enfin, elle aide plusieurs associations locales dans la production de leurs propres concerts.

 

◊◊◊

 

PRODUCTION ARTISTIQUE
La Cie Freckles, Biinôme et Meltingpot productions s’associent pour créer ce spectacle hors normes. Chaque structure apporte sa part créative unique à "Sorcière". Ici, le théâtre et l’Histoire se mêlent à la musique actuelle, aux effets sonores spatialisés et aux voix d’un ensemble de 10 comédien·ne·s-chanteur·euse·s professionnel·le·s. Ce mélange, expression de la pluridisciplinarité de cette œuvre, la rend unique à plus d’un titre.

 

Production exécutive: Natacha Chapuis

 

◊◊◊

 

LA TECHNIQUE
Assistante à la mise en scène: Anne-Sophie Rohr-Cettou
Création lumière: David Baumgartner
Scénographie: Stéphane Le Nédic
Costumes: Tania D’Ambrogio
Responsable accueil et logistique: Marisa Glur

 

Impliquer les écoliers de la Riviera est parmi les objectifs principaux de « Sorcière ». Autour d’un dossier pédagogique, rencontres, conférences, représentations sur mesure sont en cours de développement pour qu’Histoire, réflexions et découverte des arts de la scène participent à la formation intellectuelle des élèves. Tranche d’âges concernée : 12-14 ans.

L’équipe derrière «sorcière»